Le kiwi fleurit à El Hajeb

Par Yassine Chaoui
Kiwi, la star de la cuisine healthy
Kiwi, la star de la cuisine healthy

Originaire de la Chine où il y pousse depuis plus de 2000 ans, le kiwi est dégusté avec toujours autant de plaisir aujourd’hui. «Super-aliment» selon des dizaines d’études mondiales, ce petit fruit climactérique dont la production nationale actuelle est de 385 tonnes est un «top allié santé»! Explications.

Culture du kiwi au Maroc

 

La superficie actuelle occupée par la culture du kiwi est de 27,5 hectares localisée dans la région de Fès-Meknès, précisément à Ain Orma (Province d’El hajeb), selon les données du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, qui relève que la production nationale actuelle en kiwi est de 385 tonnes.

En ce qui concerne la conduite technique de l’actinidia au Royaume (genre d’arbres auquel appartiennent les espèces de kiwi), le ministère précise que cette culture exige des sols sablonneux bien drainants et humides et un PH (Potentiel hydrogène) de 5,5 à 6,5. Et d’ajouter que l’actinidia, qui est sensible au gel et aux vents violents, a besoin d’au moins 30 jours de temps froid avec des températures maximales de 7°C.

Les variétés de kiwi les plus cultivées sont «Saanichton 12» et «Blake», celle la plus commercialisée se nomme «Hayward», ajoute la même source, notant que la densité varie de 280 à 600 plants/ha.

Côté plantation et récolte, le kiwi est généralement planté en automne et récolté entre janvier et avril. Le fruit entre en production trois à 4 quatre ans post-plantation. En termes d’exportations, l’Office des Changes fait savoir que le Royaume a exporté un volume de 156 tonnes de kiwis principalement destinés vers les pays africains, notamment la Mauritanie, le Sénégal, le Niger et le Mali.  Les importations en 2019, poursuit-t-on de même source, ont concerné un volume de 7.368 tonnes et proviennent essentiellement de la Grèce, de l’Italie et du Portugal.

 

Star de la vitamine C (fini les comprimés)

 

La pandémie a obligé à faire de la nutrition une priorité! Ainsi, le rôle de la vitamine C dans le soutien du système immunitaire a provoqué un engouement sans précédent envers les compléments alimentaires à base de vitamine C alors que cette dernière est présente dans de nombreux fruits et légumes, dont le kiwi. Et beaucoup d’études ont estimé que la consommation de fruits entiers procure plus de bénéfices que la prise de compléments alimentaires.

Selon le livre «Les Super-aliments» de Nathalie Cousin, un seul kiwi couvre les besoins en Vitamines C d’un adulte pour la journée. 

Avec 92,17 milligrammes de vitamine C pour 100 grammes, le kiwi contient presque le double de la quantité de cet antioxydant qu’une orange contient.

La vitamine C du kiwi est également impliquée dans le processus de guérison et, avec ses antioxydants, contribue à «amortir le processus de vieillissement, à la fois interne et externe de la peau», indique-t-on de même source.

Apprécié pour son goût et pour sa couleur, le fruit, peu calorique, fournit au corps une bonne quantité de fibres, agissant sur le transit et plus largement sur la santé du système cardio-vasculaire, ainsi que sur la régulation de la glycémie, explique la publication, notant que le kiwi pourrait aussi favoriser la cicatrisation des plaies grâce à un potentiel antibactérien.

D’autre part, grâce à sa teneur modérée en fibres, le kiwi aide à maintenir un bon transit intestinal et à éviter la constipation, tout en permettant une récupération rapide chez les sportifs grâce à sa teneur en potassium.

Et d’ajouter que selon une étude menée par l’université d’Oslo, le kiwi empêche l’oxydation du sang, ce qui en fait un puissant allié contre certains types de cancer qui résultent d’une oxydation de l’ADN.

 

La kiwi-mania, une tendance en cuisine

 

L’année 2020 était l’occasion parfaite de l’émergence au niveau mondial de la tendance «healthy food», qui s’est imposée même au Royaume. 

A l’instar des graines de chia et du quinoa, le kiwi s’invite de plus en plus dans la nouvelle cuisine «healthy», apportant non seulement une grande richesse en vitamines et une saveur acidulée mais également de la couleur aux photos d’assiettes «healthy» partagées sur les réseaux sociaux.

Reconnaissable entre tous avec son vert franc et ses petits grains noirs, le kiwi s’accorde avec plein de fruits pour des desserts légers ou des «smoothie bowl» parfaitement «instagrammables».

Affichant peu de calories, un index glycémique modéré et beaucoup de fibres solubles et insolubles, le kiwi est à inscrire absolument au menu de quiconque veut améliorer son système immunitaire, se mettre en forme ou peut-être réaliser des plats «healthy» et «hyper-tendance». Ne vous en privez pas!